Le président de l’AMBM et préfet de la Municipalité rurale de La Broquerie, M. Ivan Normandeau, ainsi que le maire de la Municipalité rurale de Taché, M. Armand Poirier, ont émis cette déclaration conjointe à la suite de l’annonce d’un financement tripartite de 11 millions de dollars permettant de construire le nouveau Centre communautaire de Taché :

Cette annonce a été faite en compagnie de l’honorable Heather Stefanson, première ministre du Manitoba, de Monsieur Bob Lagassé, député provincial de Dawson Trail, et de Monsieur Ted Falk, député fédéral de Provencher.

Au coût de 11 millions de dollars, la construction du nouveau Centre communautaire de Taché est le résultat d’un investissement tripartite partagé par les trois ordres de gouvernement grâce à l’effet de levier engendré par le programme d’infrastructure Investir dans le Canada (PIIC) : 4 400 000 $ provenant du gouvernement fédéral, 3 666 300 $ par le gouvernement provincial et 2 933 700 $ par le gouvernement municipal.

Cette annonce démontre que le partenariat entre l’ensemble des ordre de gouvernement en matière d’infrastructures est crucial pour concrétiser des projets d’impact au bénéfice de nos collectivités et qu’il fonctionne véritablement.

Nous souhaitons remercier nos grands alliés des gouvernements fédéral et provincial pour leur vision et leur leadership qui se traduit par un important appui financier envers ce projet tellement attendu par la collectivité de Taché.

Une collectivité qui a toujours cru en son rêve, en pensant aux générations futures. Une collectivité qui se concerte depuis 30 ans pour réunir des données probantes, solides et cohérentes et gagner l’appui généralisé de la population locale, puis de l’ensemble des ordres de gouvernement. Nous en profitons pour remercier la directrice générale de la Municipalité rurale de Taché, Mme Christine Hutlet, ainsi que son équipe pour leur travail acharné ayant mené au succès du projet.

Le Centre communautaire de Taché est appelé à faire partie de ces joyaux représentant la valeur ajoutée du français dans la force du bilinguisme au Manitoba. Il fait partie des priorités stratégiques pour le développement des communautés francophones et bilingues. L’impact sur la résilience, la vitalité et le développement de ces communautés sera direct puisque ce type d’infrastructures aide à normaliser la vie et la socialisation dans les deux langues officielles au Manitoba.

De plus, ce projet s’inscrit parmi les stratégies de la Municipalité rurale de Taché pour attirer, accueillir et favoriser l’inclusion d’un plus grand nombre de personnes immigrantes au sein de leur collectivité rurale.

La construction du Centre communautaire de Taché fait également partie des projets prioritaires majeurs de la Stratégie de relance économique de l’AMBM, en plus de correspondre aux objectifs de la Stratégie de soutien à l’immigration économique dans les municipalités bilingues du Manitoba.

Nous tenons aussi à souligner la contribution importante des deux filiales de l’AMBM dans le projet. D’abord, le Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (le CDEM) qui a appuyé les démarches visant à obtenir le financement nécessaire à l’intégration du groupe d’aînés Le Centre des Blés d’or de Lorette à l’intérieur du Centre. Également, Éco-Ouest Canada a appuyé la municipalité par l’élaboration de propositions pour la réalisation du Centre en assurant une lentille de développement durable au projet.

Renseignements : Bureau du chef de la direction (B-CDD), 204-289-4077, [email protected].

11 M$ pour la construction du Centre communautaire de Taché